Après avoir accompagné plusieurs artistes comme multi-instrumentiste, l’auteur-compositeur-interprète Siméon passe à l’avant-scène et nous propose un premier album solo qui lève le voile sur sa pop lumineuse teintée de folk, de rock et d’électro.


Tout simplement intitulé Siméon, ce disque nous entraîne dans le riche univers de cet artiste à la plume vivante et imagée. Siméon, né Maxim Héon, y déploie une vaste palette de textures et de sonorités, lesquelles s’appuient sur une instrumentation variée – guitares acoustique et électrique, piano, claviers, orgues, échantillonnages inventifs – et sur une solide section rythmique.


Si le premier extrait, Le jour se lève, nous avait révélé ses talents de mélodiste, les pièces J’pars en peur et Oublier l’imparfait confirment sa faculté de concocter des refrains accrocheurs et des hymnes rassembleurs qu’on retient sur-le-champ. Les nuits d’été, un bijou pop finement ciselé, et Avec ma voix, interprétée en duo avec Julie Valois, qui cosigne la chanson, s’inscrivent dans ce même sillon.


Siméon n’a pas son pareil pour faire surgir les images au fil de ses récits, qu’il raconte ses road trips (Une heure plus tard, La route du Nord) ou qu’il parle d’amour avec une belle justesse de ton (Pas loin de la vérité). Distillant des parfums de nostalgie, la groovy Les îles de Sorel rend pour sa part hommage aux amitiés de jeunesse qui passent l’épreuve du temps.


Lorsqu’il ralentit le tempo, Siméon reste tout aussi convaincant, comme en témoignent l’envoûtante Dans la lune et Un miracle pour les sourds, une valse aux accents country. La prenante Lendemain de veille complète le tableau en jouant sur un registre plus sombre.


Pour cette première offrande, Siméon s’est entouré d’une équipe de vétérans : les coréalisateurs et musiciens Jean-Sébastien Chouinard (guitares électriques) et Jean-François Lemieux (basse, claviers, programmation) y côtoient Alex McMahon (claviers, piano, Hammond B3, Farfisa, percussions), Pierre Fortin (batterie, percussions) et Julie Valois (chœurs).

 
LOGOS_Partenaires_noir.png